Mode discret Désactiver
prendre soin de sa lingerie fine prendre soin de sa lingerie fine

Comment prendre soin de sa lingerie fine

La lingerie fine est élégante, sexy et raffinée. Elle est composée de matières délicates et broderies qui nécessitent un entretien adapté. Du rangement au lavage en passant par le séchage, ces étapes et précautions sont capitales pour profiter durablement de votre lingerie préférée, seule et en couple, à l’image de l’entretien de son jouet intime. Suivez nos conseils et astuces pour prendre soin de sa lingerie.

Un lavage à la main pour miser sur la douceur

Vous avez un doute sur la méthode de lavage idéale pour votre soutien-gorge ou votre string ? Commencez par vous référer aux pictogrammes inscrits sur les étiquettes. Si vous souhaitez cajoler votre lingerie fine pour pourvoir la porter pendant des années, optez pour la douceur du lavage à la main. Les dessous féminins sont confectionnés dans des matières délicates comme la soie, le satin, la dentelle. Un lavage à la main est donc recommandé.

Le lavage à la main doit être effectué avec de l’eau tiède et un savon doux tel que le savon de Marseille. Il est nécessaire de séparer blanc, couleurs et noir lors du lavage afin de conserver l’éclat des dessous et de faire tremper la lingerie pendant 5 minutes avant de la rincer et de l’essorer délicatement. 

Les conseils supplémentaires ? Pensez à agrafer vos soutien-gorge pour qu’ils ne s’accrochent pas au reste de la lingerie et n’utilisez pas d’assouplissant pour ne pas dégrader l’élasticité des modèles.

Comment laver sa lingerie en machine à laver ?

Pour des raisons pratiques ou de temps, vous préférez laver votre lingerie à la machine ? Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait possible. Il suffit de respecter certaines règles. Commencez par séparer les sous-vêtements par couleur et matière et utilisez une lessive douce en poudre sans perborate ni chlore pour ne pas risquer d’abîmer vos linges délicats. Pensez ensuite à glisser vos culottes et guêpières dans un filet de lavage prévu à cet effet pour les protéger au mieux.

Pour ce qui est du programme de la machine à laver, optez de préférence pour un programme court à basse température (c’est-à-dire en-dessous de 30°C) pour linge délicat. Les conseils supplémentaires ? Évitez de laver votre lingerie en soie en machine et n’utilisez pas le sèche-linge afin de ne pas risquer de détériorer vous sous-vêtements fétiches.

Séchage et rangement adaptés à la lingerie

Vous avez effectué le lavage main ou machine de votre lingerie ou vous souhaitez procéder à un séchage délicat pour votre lingerie fine ? Évitez le sèche-linge. Séchez-là plutôt à l’air libre à plat sur une serviette de bain pour absorber l’excédent d’eau ou sur un séchoir. Les conseils supplémentaires ? Évitez d’utiliser des pinces à linge, de placer votre lingerie à sécher sur un radiateur ou encore de la repasser pour ne pas l’abîmer.

Vos sous-vêtements sont propres et secs et ils n’attendent plus que d’être rangés ? Ne sous-estimez pas cette dernière étape qui permet de les conserver plus longtemps et de gagner rapidement de l’espace dans vos tiroirs ou boîtes. Votre lingerie sera ainsi conservée à l’abri de la lumière et les couleurs seront mieux préservées. Prenez le temps de plier vos culottes, strings, emboîtez vos soutien-gorge s’ils sont rembourrés ou pliez-les en deux si ce n’est pas le cas.  Les conseils supplémentaires ? Pensez à ranger vos sous-vêtements par ensemble, couleur ou style pour une meilleure organisation. Enfin, préférez un emballage dans du papier de soie pour la lingerie la plus délicate.